fbpx

4 trucs simples pour la création de contenu en période de décroissance

La décroissance est un terme dont on entend de plus en plus parler. Souvent associée à nos habitudes de consommation, la décroissance s’applique pourtant ailleurs.

Nous vous proposons donc de voir la décroissance en matière de création de contenu. Parce que, oui, il y a vraiment matière à décroissance dans ce domaine.

Selon Internet Live Stats, il existerait en 2018 plus de 1,9 milliard de sites Web. C’est environ l’équivalent d’un site Web par habitant! C’est ÉNORME. À elle seule, la plateforme de blogue de WordPress accumule plus de 80 millions d’articles de blogue par mois, soit 960 millions par années. En quoi est-ce un problème ? C’est que la surproduction de contenu contribue à la surcharge d’information qu’on reçoit, on a même pensé créer un nom au phénomène : l’infobésité.

Créer du contenu demande beaucoup de temps et d’énergie et pourtant, selon Forbes, 30% du contenu Web n’a jamais été consulté. C’est fâchant, mettre des efforts pour rien, n’est-ce pas ? C’est pourquoi nous vous donnons 4 trucs simples pour créer du contenu propre.

Produire moins, mais mieux

Puisqu’il est inutile de contribuer davantage à l’infobésité, créer beaucoup de contenu n’aura pas plus d’impact pour votre entreprise, que si vous en créer moins. Ici, le mot d’ordre est qualité. Concentrez-vous uniquement sur du contenu qui répondra vraiment aux besoins de vos clients.

Pensez longévité

Lorsque vous créez du contenu, pensez à sa longévité. Est-ce qu’il deviendra rapidement désuet ? Évitez de créer des contenus qui ne seront pas durables dans le temps, vous n’aurez ainsi pas toujours à recommencer.

Le recyclage, ça existe aussi sur le Web

Si vous créez du contenu durable dans le temps, vous pourrez le réutiliser. Vous êtes probablement fier du contenu que vous créez, mais il sera illusoire de croire qu’il est lu par tous vos utilisateurs. Republier d’anciens contenus est donc une pratique à mettre en place pour leur offrir une nouvelle visibilité et atteindre ceux qui étaient passés à côté la première fois. Faites seulement attention à ne pas republier tous les jours la même chose quand même!

Mettez votre contenu à la diète

Nous avons tous déjà lu en diagonale. Nous le faisons souvent parce que nous manquons de temps ou que le texte est trop long. Lorsque vous produisez du contenu, rappelez-vous que la capacité d’attention moyenne d’une personne est de 8 secondes. Concentrez-vous donc sur les éléments les plus importants et évitez de mettre du glaçage!